Construire la paix dans l’esprit des hommes et des femmes

C’est en 1945 que l’on a créé l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), au moment où le monde émergeait des ruines de la Deuxième Guerre mondiale. Le Canada était l’un de ses 20 membres fondateurs.

Son objectif, noble à l’époque, l’est toujours : réaliser rien de moins que la paix mondiale.

Favoriser le dialogue entre pays

L’UNESCO travaille à la paix en suscitant et en approfondissant le dialogue entre les nations et les sociétés dans des domaines comme l’éducation, les sciences, la culture, la communication et l’information. Elle promeut le respect des cultures et des civilisations particulières et motive les nations à trouver des valeurs communes pour soutenir la coopération mondiale.

Elle sert de centre d’échange de connaissances et d’idées entre ses 195 États membres et ses neuf membres associés.

Un laboratoire d’idées

L’UNESCO promeut activement l’éducation pour tous, la coopération, la non-violence, le respect des droits de la personne et la diversité culturelle. Le travail de l’UNESCO revêt une importance d’autant plus grande que les pays en développement luttent pour prendre la place qui leur revient dans une société mondialisée de plus en plus axée sur le savoir.

Paix et développement durable

La paix et le développement durable constituent les principaux objectifs de l’UNESCO. L’égalité des sexes, les jeunes, les petits États insulaires en développement et les pays les moins avancés, notamment ceux d’Afrique comptent parmi ses groupes prioritaires.

Les objectifs stratégiques de l’UNESCO d’ici 2021

  • Concevoir des systèmes d’éducation offrant à davantage de personnes des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie
  • Aider les apprenants à devenir des citoyens du monde créatifs et responsables
  • Définir le prochain programme d’éducation
  • Parvenir au développement durable en favorisant la coopération entre la science, la politique et la société, ainsi que des politiques éthiques et inclusives
  • Soutenir le développement social inclusif; promouvoir le dialogue interculturel
  • Protéger et promouvoir le patrimoine
  • Favoriser la créativité et la diversité des expressions culturelles
  • Promouvoir la liberté d’expression, le développement des médias et l’accès universel à l’information et au savoir