Un réseau de réseaux

Share:
Facebook Twitter Google Plus Email

Nos membres, réseaux et partenaires accomplissent le genre de travail que nous souhaitons célébrer, en mettant en évidence la manière dont ils appuient les programmes et les priorités de l’UNESCO au Canada. C’est grâce à eux que nous pouvons contribuer à créer un avenir durable et une société plus équitable, tout en préservant la diversité biologique et culturelle, en défendant la liberté d’expression et en favorisant la citoyenneté mondiale. Vous trouverez ci-après un petit échantillon des projets récents de nos membres et partenaires, réalisés avec le soutien de la CCUNESCO.

Exeko

Exeko

Exeko, l’une de nos ONG partenaire, a lancé en octobre 2016 le « Laboratoire Culture Inclusive », un projet de recherche participative d’une durée de trois ans qui examine comment le Groupe des Onze peut contribuer à rendre les institutions culturelles les plus importantes de Montréal plus inclusives et accessibles aux personnes marginalisées. Exeko a également été l’hôte d’un symposium le même mois, portant sur le rôle de la médiation intellectuelle dans les transformations sociales, un projet financé par les fondations J.W. McConnell et Lucie et André Chagnon.

Photo: Exeko

Aga Khan Museum

Aga Khan Museum

L’Aga Khan Museum de Toronto a organisé une exposition extraordinaire intitulée Syria: A Living History (La Syrie : une histoire toujours vivante) (d’octobre 2016 à février 2017). Créée par huit institutions culturelles internationales majeures et placée sous le patronage de l’UNESCO et de la CCUNESCO, l’exposition donne un aperçu impressionnant de l’histoire de la Syrie, met en évidence la crise du patrimoine culturel menacé dans les zones de conflit, et sensibilise le public à la diversité des cultures historiques de la Syrie d’une manière qui est rarement offerte à la population du Canada. Maamoun Abdulkarim, le directeur général des antiquités en Syrie, comptait parmi les invités.

Photo: Aga Khan Museum

Striking Balance

Striking Balance

Le 4 octobre 2016, TVO a lancé Striking Balance, une série de documentaires éducatifs au sujet des réserves de biosphère du Canada. Produite en collaboration avec la CCUNESCO et plusieurs autres partenaires, cette série célèbre le rôle de huit réserves de biosphère canadiennes dans des domaines comme le développement durable, la préservation de la biodiversité et la réconciliation. On peut également se procurer un livre électronique intitulé Sustaining Home, qui a été écrit par une de nos membres, Maureen Reed, sous la direction de Peter Kingsmill.

Photo: TVO

UNESCO Associated Schools Network

Réseau des écoles associées de l’UNESCO

Avec le soutien de la CCUNESCO, le Réseau des écoles associées de l’UNESCO au Québec a lancé la Bourse du carbone Scol’ERE en 2016-2017. Ce programme éducatif appuie les efforts de l’UNESCO pour promouvoir l’éducation en vue du développement durable en engageant les jeunes et en les mobilisant pour qu’ils favorisent des comportements écoresponsables. D’autres initiatives mettant à contribution le Réseau des écoles associées de l’UNESCO au Québec sont en cours, par exemple leur participation à un projet pilote de France Télévisions destiné à célébrer la Journée internationale de la paix.

Photo: Isabelle LeVert-Chiasson

Association francophone pour le savoir

Association francophone pour le savoir

Le 85e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) s’est déroulé à l’Université McGill au mois de mai 2017. La participation de plus de 2 800 personnes provenant de 213 secteurs du savoir a permis de renforcer et diffuser le savoir et la recherche associés à la culture francophone canadienne. Le congrès a également permis au grand public de participer à des activités gratuites et d’assister à des réunions d’experts.

Photo: Hombeline Dumas

Canadian Heritage Information Network

Réseau canadien d’information sur le patrimoine

En mai 2016, le Réseau canadien d’information sur le patrimoine et ses partenaires ont présenté le Colloque international sur les usages du patrimoine culturel immatériel, à l’Université Laval. Plus de 200 experts internationaux en patrimoine ont dressé un bilan des progrès réalisés depuis que l’UNESCO a lancé, il y a dix ans, sa Convention pour la sauvegarde du patrimoine immatériel. De plus, ils ont discuté de stratégies visant à élargir le travail important de préservation du patrimoine immatériel — un élément vital de la protection de la diversité culturelle dans le monde.

Photo: Chantal Lévesque

Canadian Network for Arts and Learning

Réseau canadien pour les arts et l’apprentissage

L’éducation artistique est non seulement un facteur clé de l’Éducation à la citoyenneté mondiale, mais elle aide également les personnes à prospérer. Afin de stimuler les discussions touchant l’éducation artistique, le Réseau canadien pour les arts et l’apprentissage ainsi que ses partenaires ont produit une ébauche d’exposé de position intitulée « Preliminary Strategy for Partnership on Initiatives in Arts and Learning. » (Stratégie préliminaire concernant les partenariats dans les initiatives touchant les arts et l’apprentissage). Ce document expose plus en détail les objectifs et priorités associés à l’éducation artistique, tel que ces éléments sont décrits dans l’Agenda de Séoul. Ce document a été lancé au cours de l’Assemblée générale annuelle 2017 de la CCUNESCO et est maintenant diffusé au sein de la communauté internationale.

Photo: Réseau canadien pour les arts et l’apprentissage

Centre for Global Education

Centre for Global Education

Avec la contribution de plus de 1 300 étudiants provenant de 11 pays, le Centre for Global Education et ses partenaires ont produit le document suivant : Livre blanc national des jeunes sur la citoyenneté mondiale. Ce document est le fruit de plus de 10 000 heures de travail des étudiants, et servira d’outil d’enseignement et de perfectionnement professionnel destiné aux personnes qui participent à l’Éducation à la citoyenneté mondiale (ECM). Dans le cadre d’une séance de discussion ouverte virtuelle, les étudiants ont participé à une conversation internationale qui leur a donné la chance de partager leurs idées et leurs visions quant à l’ECM à l’échelle mondiale.

Photo: Ezra Bridgman

Exploring by the Seat of your Pants

Exploring by the Seat of your Pants

Cet organisme à but non lucratif, qui fait la promotion de la science, de l’exploration et de la citoyenneté dans les salles de cours, a célébré la Journée internationale des femmes et des filles de science 2017 en obtenant la participation directe de centaines d’étudiantes qui sont passionnées par ces sujets. Au cours de l’événement d’une journée complète, « Exploring by the Seat of Your Pants » a utilisé la plateforme « Google Hangouts » afin de réunir les étudiantes et des femmes scientifiques de renom, des exploratrices et des spécialistes de la conservation de l’environnement, y compris des lauréates des Prix L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.

Library and Archives Canada and the Canadian Museums Association

Bibliothèque et Archives Canada et Association des musées canadiens

Bibliothèque et Archives Canada et l’Association des musées canadiens ont organisé conjointement À nous la rue : Sommet sur la valeur des bibliothèques, archives et musées dans un monde en mouvement. Le sommet de 2016 était axé sur la valeur des bibliothèques, des archives et des musées, notamment les bénéfices qu’ils apportent sur le plan social, de la recherche, de la création et des avantages économiques. Au cours de ce sommet, on a également exploré le rôle que les bibliothèques, les archives et les musées sont appelés à jouer au 21e siècle. Les établissements qui participent au processus ont adopté la Déclaration d’Ottawa, qui stipule que ces bibliothèques, archives et musées prennent l’engagement « d’adapter et de réinventer continuellement nos institutions... » et de « permettre aux Canadiennes et aux Canadiens de reconnaître la pleine valeur des bibliothèques, des archives et des musées. »

Mount Arrowsmith Biosphere Region

Réserve de la biosphère de Mount Arrowsmith

Pour soutenir le processus de réconciliation au Canada, les responsables de la Réserve de la biosphère de Mount Arrowsmith (Colombie-Britannique) ont créé une vidéo qui expose un modèle de gouvernance pour les réserves de la biosphère de l’UNESCO. La vidéo La réconciliation en action dans la Réserve de la biosphère de Mount Arrowsmith (2017) met en lumière l’importance d’instaurer une table de discussion favorisant la collaboration entre les peuples autochtones et les gouvernements locaux, et de valoriser la contribution des peuples autochtones, et ce, non seulement dans le domaine du développement durable, mais dans tous les domaines.

Photo: Réserve de la biosphère de Mount Arrowsmith

Radio-DoDo

Radio-DoDo

Radio-DoDo est une émission radiophonique qui aide les enfants de Syrie qui sont coincés dans les zones de guerre ou qui démarrent une nouvelle vie au Canada à faire de beaux rêves. Dans le cadre de cette initiative sans but lucratif, Marie-Anne Alepin et Chadi Alhelou, qui sont de citoyenneté syrienne-canadienne, animent une émission radiophonique hebdomadaire en arabe et en français, qui s’adresse aux enfants de 3 à 7 ans. Le personnel de Radio-DoDo a distribué des récepteurs radio et des couvertures aux enfants dans le besoin en janvier 2017.

Photo: Page Facebook de Radio-DoDo

Royal BC Museum and First People’s Cultural Council

Musée royal de la Colombie-Britannique et First People’s Cultural Council

En mars 2017, le Musée royal de la Colombie-Britannique a collaboré avec le First People’s Cultural Council afin de présenter le symposium Perspectives autochtones sur le rapatriement : Aller de l’avant ensemble!, qui a eu lieu à Kelowna, en Colombie-Britannique. Le symposium a permis de rassembler des membres d’organismes autochtones et des professionnels des musées et des archives pour faire le bilan concernant une priorité persistante : comment les patrimoines culturels, comme des restes ancestraux ou des objets sacrés, peuvent être rapatriés dans les communautés locales. Les participants ont également discuté de stratégies et de ressources pour les peuples autochtones qui collaborent avec les établissements culturels dans l’effort de rapatriement.

Photo: Sebastian Irvine

Tsá Tué Biosphere Reserve

Réserve de la biosphère de Tsá Tué

Les Sahtuto’ine Dene de la première réserve de la biosphère de l’UNESCO au monde gérée par une communauté autochtone, c’est-à-dire la réserve de Tsá Tué (Territoires du Nord-Ouest), ont produit une vidéo exposant l’importance de connaissances et pratiques autochtones pour assurer une utilisation durable de la terre. Elders Speak (2017) est modelé sur la série Striking Balance de TVO, qui fait la promotion de la valeur des réserves de la biosphère du Canada et met en évidence leur importance sur le plan éducationnel, environnemental, communautaire et de la recherche. La vidéo, qui constitue un exemple de coopération fructueuse entre des communautés autochtones et les gouvernements locaux, aborde également les impacts des changements climatiques sur l’Arctique. Cette vidéo a été présentée devant un auditoire international au cours d’EuroMAB 2017 et de l’Assemblée générale annuelle de la CCUNESCO de 2017.

Photo: Kuba Bakowski via Pew Charitable Trusts

Ville de Varennes

Ville de Varennes

En tant que membre de la Coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination (CCMCRD), la Ville de Varennes, au Québec, a produit une vidéo YouTube qui fait la promotion de l’initiative #ÇaCommenceParMoi en 2017. Cette vidéo a été créée en réponse à l’appel que la CCUNESCO a fait aux membres de la CCMCRD pour qu’ils démontrent leur engagement à construire des communautés plus justes. Elle a été lancée dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Dans cette vidéo, le maire de Varennes et des membres du conseil municipal décrivent les grandes priorités dans la lutte contre la discrimination au sein de leur ville.

Photo: Ville de Varennes

Canadian Committee for World Press Freedom

Comité canadien pour la liberté de la presse mondiale

Tous les ans en mai, les villes du monde entier observent la Journée mondiale de la liberté de la presse afin de sensibiliser les gens aux menaces que subissent les journalistes et de promouvoir la liberté de presse et la liberté d’expression. En 2016, quelque 100 événements ont été organisés à l’échelle mondiale, avec l’appui de la société civile et des organisations médiatiques. Le 3 mai, le Comité canadien pour la liberté de la presse a remis le Prix de la liberté de la presse 2016 à Ben Makuch de Vice News pour ses efforts visant à protéger une source journalistique, tandis que le premier prix du Concours international de dessin éditorial a été décerné à Mary E. Lurvey (États-Unis).

Photo: Lauréate du 17e Concours international de dessin éditorial - Mary E. Lurvey, États-Unis