56e Assemblée générale annuelle
24 au 26 avril 2016
Winnipeg (Manitoba)

« Bâtir un avenir durable : citoyens du monde au 21e siècle »

Pour notre 56e AGA, nous avons choisi Winnipeg, où réside la plus grande population autochtone urbaine au Canada, une ville membre de la Coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination et qui est également au cœur du Réseau des écoles associées de l’UNESCO. Le Manitoba a en outre été la première province à lancer le projet des écoles UNESCO en 2002. Comme l’AGA avait lieu parallèlement à la Conférence nationale des écoles UNESCO cette année, le Manitoba s’avérait un choix tout indiqué pour favoriser les échanges entre les membres, les élèves et les enseignants, en accord avec le thème : Bâtir un avenir durable : citoyens du monde au 21e siècle. La rencontre des deux délégations a permis la création d’une vidéo dans laquelle jeunes et adultes réfléchissent à l’importance de l’éducation à la citoyenneté mondiale. Cela a par ailleurs inspiré les élèves à élaborer un plan d’action pour la mise en œuvre de cette valeur dans leurs écoles.

« La citoyenneté mondiale n'est pas une question de statut, mais bien une question d'attitude »
–Soo-Hyang Choi

« Placer la culture au centre du développement est un investissement pour l'avenir du monde; c'est une condition au succès d'une mondialisation qui prend en considération les principes mêmes de la diversité culturelle. »
–Simon Brault

« L'UNESCO a davantage besoin du Canada, et le Canada a davantage besoin de l'UNESCO. Travaillons ensemble pour atteindre ce but »
–Élaine Ayotte

Winnipeg abrite également le Musée canadien pour les droits de la personne où se sont déroulées la séance plénière d’ouverture, des séances en petits groupes et plusieurs rencontres. Les participants et les participantes ont eu droit à une visite privée du musée, en plus d’assister à des spectacles et à des jeux brise-glace au Centre culturel franco-manitobain. Ils ont aussi visité les Archives du Manitoba (qui abritent celles de la Compagnie de la Baie d’Hudson, inscrites au Registre de la Mémoire du monde de l’UNESCO), ont participé à des activités de rapprochement à la Circle of Life Thunderbird House, et ont discuté des séquelles des pensionnats autochtones avec le personnel du Centre national de la vérité et de la réconciliation. Ces partenaires exceptionnels ont contribué à rendre l’événement mémorable.

Chaleureusement accueillis sur le territoire visé par le Traité no1 par l’aîné Fred Kelly, les participants ont ensuite été salués par la présidente Christina Cameron et par John F. Young, président et chef de la direction du Musée. Au cours de cette rencontre, ils ont entendu des allocutions données par :

  • Brian Bowman, maire de Winnipeg
  • Soo-Hyang Choi, directrice de la Division de l’UNESCO pour l’inclusion, la paix et le développement durable
  • Simon Brault, directeur et chef de la direction du Conseil des arts du Canada
  • Michelle Chawla, secrétaire générale intérimaire de la Commission canadienne pour l’UNESCO
  • Élaine Ayotte, ambassadeure et déléguée permanente du Canada auprès de l’UNESCO
  • Line Beauchamp, représentante du gouvernement du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO
  • Axel Meisen, ancien président
  • Manon Barbeau, fondatrice, directrice générale et artistique de Wapikoni Mobile

Les présidents des commissions sectorielles ont mené des séances thématiques en petits groupes sur les thèmes de l’éducation, de la culture et des sciences. Différentes sessions ont également eu lieu à l’Hôtel Fort Garry, notamment la plénière de clôture ainsi que des débats constructifs sur les droits de la personne animés par Danika Billie Littlechild, vice-présidente, et mettant en vedette Isha Khan de la Commission des droits de la personne du Manitoba, Kevin Lamoureux de l’Université de Winnipeg et Nadia Duguay d’Exeko. En tout, l’événement a réuni 170 membres de la CCUNESCO et 175 délégués d’écoles UNESCO. De nombreux participants ont exprimé sur Twitter leur enthousiasme à propos de l’AGA, comme on peut le constater dans le Storify, qui illustre bien les réactions positives notées dans les médias sociaux.

Consultez le programme complet, visionnez des photos, écoutez les allocutions et plus encore sur notre page Web de la 56e AGA.

Photo : Jon Yee