Bienvenue

Message de Simon Brault, directeur et chef de la direction, Conseil des art du Canada

Simon Brault, directeur et chef de la direction, Conseil des art du Canada

En avril dernier, le Conseil des arts du Canada rendait public son plan stratégique 2016-2021 Façonner un nouvel avenir à la suite de l’annonce historique du doublement progressif de son budget par le gouvernement fédéral au cours de la même période.

Ce plan présente une vision ambitieuse et généreuse pour mettre en œuvre une véritable renaissance du secteur des arts au Canada. En soutenant davantage et d’une façon innovante la création et le partage de l’art et de la littérature, le Conseil invite les artistes et les organismes artistiques qu’il appuie à mieux se saisir des aspirations des peuples autochtones et de la jeunesse ainsi que des enjeux et des occasions liés à la diversité, au numérique et à l’international.

Nous proposons de mettre les arts au cœur du développement humain afin de bâtir un avenir commun qui soit inclusif, ouvert et prometteur pour toutes et pour tous. Nous misons sur la créativité des artistes et la responsabilisation des organismes et institutions artistiques pour une redéfinition des rapports avec le public. Car il s’agit bien de remettre les citoyens – leurs attentes, leurs besoins et leurs diverses réalités – au cœur de la vie culturelle et civique de notre pays.

Bien entendu, nous entrevoyons une synergie renforcée avec les initiatives de la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO) dont nous soutenons la coordination avec fierté et avec une conscience renouvelée de l’importance de son action et de son rayonnement au Canada, au sein de l’UNESCO et à l’échelle internationale.

Nous sommes heureux de contribuer avec la CCUNESCO et les membres de ses réseaux, à l’émergence d’un avenir façonné par la culture, l’équité et la paix pour toutes et tous.

Simon Brault, O.C., O.Q.
Directeur et chef de la direction, Conseil des arts du Canada

Message de Christina Cameron, présidente, Commission canadienne pour l’UNESCO

Christina Cameron, présidente, Conseil canadienne pour l’UNESCO

Membres et amis de la Commission canadienne pour l’UNESCO,

Le mois de septembre 2015 a constitué un moment décisif dans l’histoire des Nations Unies qui ont adopté le Programme de développement durable à l’horizon 2030. L’ « Agenda 2030 » est un plan d’action et de promotion de la paix, de l’inclusion, de la prospérité et de la durabilité jusqu’en 2030. Permettez-moi d’inscrire ce rapport d’activités dans le cadre de l’Agenda 2030 puisque celui-ci s’harmonise avec les priorités stratégiques globales de notre plan stratégique en matière d’équité, de paix et de développement durable.

Entre la société civile et l’UNESCO, la CCUNESCO occupe une position privilégiée qui offre aux Canadiennes et aux Canadiens des occasions d’influer sur les politiques et d’échanger des connaissances et des pratiques exemplaires. Nos activités appuient les 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030 – notamment la réalisation de l’égalité des genres, la préservation de la biodiversité, l’établissement de villes durables, la sauvegarde du patrimoine naturel et culturel, et la promotion de la liberté d’expression, pour n’en citer que quelques-uns. Ces exemples nous donnent une idée de l’interrelation du travail de la CCUNESCO et de l’Agenda 2030. Ce qui est cohérent, car notre écologie est aussi complexe et interconnectée que les ODD et les réalisations de l’UNESCO. Nous devons donc adopter une approche concertée, si nous voulons faire des progrès – et c’est une approche qui cadre bien avec l’expertise et l’expérience de la CCUNESCO. Nous pourrons sans aucun doute contribuer grandement aux efforts déployés.

Il va s’en dire que la CCUNESCO vit des moments mémorables. L’Agenda 2030 constitue un nouveau plan d’action pour encadrer nos efforts. Cela arrive au moment même où notre pays retrouve son rôle historique en matière de paix sur la scène internationale, cela témoigne du travail de la CCUNESCO et de ses réseaux, donc, de votre travail. Je vous invite à réfléchir à tout ce que nous avons réalisé collectivement en 2015/2016 dans les domaines de l’éducation, de la culture, de la communication et des sciences humaines, sociales et naturelles; des réalisations en grande partie consacrées à la promotion de la durabilité et à la reconnaissance de l’importance d’une société plus inclusive.

Christina Cameron, C.M., MSRC
Présidente
Commission canadienne pour l’UNESCO

Objectifs de développement durable

1
Pas
de pauvreté

Pas de pauvreté

2
Faim
«zéro»

Faim «zéro»

3
Bonne santé
et bien-être

Bonne santé et bien-être

4
Éducation
de qualité

Éducation de qualité

5
Égalité entre
les sexes

Égalité entre les sexes

6
Eau propre
et assainissement

Eau propre et assainissement

7
Énergie propre
et d'un coût abordable

Énergie propre et d'un coût abordable

8
Travail décent
et croissance économique

Travail décent et croissance économique

9
Industrie,
innovation et
infrastructure

Industrie, innovation et infrastructure

10
Inégalités
réduites

Inégalités réduites

11
Villes et
communautés durables

Villes et communautés durables

12
Consommation
et production responsables

Consommation et production responsables

13
Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques

Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques

14
Vie
aquatique

Vie aquatique

15
Vie
terrestre

Vie terrestre

16
Paix, justice
et institutions
efficaces

Paix, justice et institutions efficaces

17
Partenariats
pour la réalisation des objectifs

Partenariats pour la réalisation des objectifs