Les villes contre le racisme

« … En prenant des mesures pour lutter contre le racisme et les multiples formes que prend la discrimination, les municipalités sont en mesure de bâtir des sociétés respectueuses, inclusives et sûres où chacun a une chance égale de participer à la vie économique, sociale, culturelle, récréative et politique de la collectivité. » – Appel en faveur de la CCMCRD, 2005

La Coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination (CCMCRD) est l’une des sept coalitions composant la Coalition internationale des villes contre le racisme.

La Coalition créée en mars 2004 par l’UNESCO est un réseau de villes souhaitant mettre en commun leurs expériences pour améliorer leurs politiques contre le racisme, la discrimination, l’exclusion et l’intolérance.

La CCMCRD repose sur la volonté commune de toutes les villes d’atteindre deux principaux objectifs :

  • mettre en commun les expériences et les leçons apprises
  • renforcer leurs politiques afin de contrer toutes les formes de discrimination dans le but de favoriser l’inclusion sociale

Pourquoi amener les municipalités à s’engager?

Parce que les municipalités :

  • ont en commun la responsabilité de protéger les citoyens contre le racisme et la discrimination
  • ont la capacité de réunir un large éventail d’intervenants
  • sont souvent le premier point de contact pour les citoyens
  • peuvent jouer un rôle essentiel dans l’application des principes d’égalité et de respect

Quels avantages en tirent les municipalités?

En investissant le temps et les ressources nécessaires en vue de créer des collectivités plus inclusives, les municipalités constatent :

  • Une amélioration de la vie de la collectivité
  • Une amélioration de l’économie
  • Une amélioration du rendement
  • Une amélioration des réactions face à la discrimination

Que font les municipalités?

Les municipalités participantes s’appuient sur les 10 engagements communs pour atteindre leurs objectifs. Ces engagements font ressortir le rôle de la municipalité en qualité de gardienne de l’intérêt public, d’organisme protecteur des droits de la personne, et comme collectivité qui assume la responsabilité du respect et de la promotion des droits de la personne et de la diversité.

On compte parmi les initiatives importantes, des partenariats, la participation d’intervenants à toutes les étapes, l’accès à un réseau national et international de villes résolues à se doter de politiques contre le racisme et la discrimination.